Assurance Maladie

Si vous résidez à l’étranger et n’êtes pas détaché(e) temporairement par une entreprise établie en France, vous n’êtes pas ou plus couvert(e) par l’assurance-maladie française. C’est également le cas si vous êtes retraité(e). Il vous faut donc souscrire une assurance.

Vous pouvez vous affilier à la Caisse des Français de l’étranger (CFE). La CFE exprime la solidarité nationale puisqu’elle assure les personnes indépendamment du risque maladie qu’elles présentent (principe de solidarité).

Vous pouvez également souscrire une assurance privée.

En fonction de vos revenus, une aide à la prise en charge partielle de la cotisation CFE est possible, dont l’attribution est soumise à l’avis du conseil consulaire de la protection et de l’action sociale (CCPAS). Il se réunit deux fois par an. Vous pouvez faire une demande en retirant un dossier auprès du service des Français du Consulat général (« bureau 27 »).
Retraités : si vous percevez une retraite française sur laquelle sont, normalement, prélevées des cotisations sociales en France, vous pouvez bénéficier de la prise en charge des soins réalisés en France. Vous trouverez toutes les informations sur ce nouveau service de l’assurance-maladie en consultant le site Ameli.fr.

Pour plus d’informations sur la protection sociale des Français résidant à l’étranger, vous pouvez consulter le site du ministère de l’Europe et des affaires étrangères.

publié le 12/07/2017

Haut de page