Attractivité renforcée de la place de Paris au niveau mondial [vi]

Selon l’étude Global Cities 2017 du cabinet A.T. Kearney, la ville de Paris se maintient à la 3ème place des métropoles mondiales les plus influentes derrière New York et Londres. L’accès à l’information et l’activité économique sont les deux principaux atouts de la ville lumière.

PNG - 268.1 ko

Paris : 3ème place des métropoles les plus influentes au monde

Selon l’étude Global Cities 2017 du cabinet A.T. Kearney, la ville de Paris se maintient à la 3ème place des métropoles mondiales les plus influentes derrière New York et Londres. L’accès à l’information et l’activité économique sont les deux principaux atouts de la ville lumière.

Les projections sur les métropoles mondiales les plus influentes dans le futur placent Paris toujours à la 3ème place, derrière cette fois San Francisco et New York, ce qui correspond à un bond de 10 rangs comparé à l’année 2016 ! Cette amélioration est expliquée par un regain de l’activité économique (investissements directs étrangers et infrastructures) et par les performances de Paris en matière d’innovation (nombre d’incubateurs, capital-risque et capital-investissement).
PNG

Paris : 10è place dans le classement des clusters innovant au niveau mondial

Dans la 10ème édition de l’Indice mondial de l’innovation qui évalue les capacités et les performances de 127 pays en matière d’innovation, la France gagne trois places par rapport à l’édition 2016 du Global Innovation Indexet se situe au 15ème rang du classement. Le pays se positionne dans le top 25 dans l’ensemble des catégories*. Le focus de cette année fait ressortir les atouts indéniables que possède la France dans le domaine de l’innovation agricole. Paris arrive 10ème dans le classement des clusters innovant au niveau mondial.

Rapport « Notre ambition pour la Place de Paris »

Les atouts majeurs de la Place de Paris ont été également rappelés dans le rapport "Notre ambition pour la Place de Paris" qui ont été présenté le 7 juillet 2017 par M. Edouard Philippe, Premier ministre, M. Benjamin Griveaux, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des Finances, Mme Anne Hidalgo, Maire de Paris, Mme Valérie Pécresse, Présidente de la région Ile-de-France, et Patrick Ollier, Président de la métropole du Grand Paris, afin de faire de Paris la première place financière européenne de l’après-Brexit.

  • Paris est la seule capitale financière d’Europe continentale après Londres à disposer en un lieu unique d’un écosystème complet disposant d’une taille critique pour l’essentiel des activités financières : infrastructures de marché, banques, assurances, gestion d’actifs, fintech.
  • Les superviseurs français (Banque de France, Autorité des marchés financiers, Autorité de contrôle prudentiel et de résolution) ont su créer un environnement règlementaire favorable au développement de l’activité dans le secteur financier en faisant preuve de robustesse et en démontrant une volonté de modernisation, voire d’anticipation pour donner à Paris une longueur d’avance.
  • Le régime français des impatriés demeure aujourd’hui le plus attractif d’Europe.

Au regard de la contribution du secteur financier à l’économie et à l’emploi en France, le Premier ministre Edouard Philippe a présenté un certain nombre de mesures visant à renforcer la compétitivité et l’attractivité de la Place de Paris :

  • Volonté d’amélioration de la stabilité et la lisibilité fiscales
  • Soutien à la dé-surtransposition en matière de la mise en œuvre des normes européennes en France afin de maintenir la compétitivité des entreprises françaises.
  • Projet de réforme de la taxe sur les salaires
  • Projet de réforme du calcul des indemnités de rupture du contrat de travail
  • Projet de création de chambres commerciales internationales spécialisées dans les contentieux à haute technicité juridique
  • Soutien au développement d’une offre scolaire internationale

Source : Business France

* Sept catégories (ou piliers) ont été utilisées pour dresser le classement :
1. Institutions
2. Capital humain & recherche
3. Infrastructures
4. Perfectionnement des marchés
5. Perfectionnement des entreprises
6. Résultats liés au savoir & à la technologie
7. Résultats créatifs

publié le 20/07/2017

Haut de page