Cinq bonnes raisons d’étudier l’hôtellerie et la restauration en France ! [vi]

Atout #1 : Le secteur recrute en France

Dans ce secteur en France, l’offre d’emploi est supérieure à la demande. Les élèves des établissements spécialisés dans le domaine de la gastronomie et de l’hôtellerie-restauration sont donc quasiment certains de trouver un travail dès la fin de leurs études.

De plus, la rotation de main d’œuvre est importante dans le secteur de l’hôtellerie restauration : d’une part, parce que changer de maison est considéré comme formateur et est donc encouragé, et d’autre part, parce que les offres d’emplois sont nombreuses et offrent un large panel de choix aux candidats.

JPEG

Atout #2 : Les études en France préparent à travailler à l’international

Le savoir-faire français dans les métiers de la restauration et de l’hôtellerie est réputé partout dans le monde. Avec votre diplôme, vous pourrez donc choisir de travailler à l’international : en Australie, en Asie ou même au Moyen-Orient, où il y a de plus en plus d’opportunités professionnelles ! Les études dans ce secteur, très tournées vers l’international, préparent aisément à cette expatriation. Elles offrent par ailleurs une atmosphère cosmopolite puisqu’elles attirent de nombreux étudiants étrangers !

JPEG

Atout #3 : On y côtoie le luxe

Si tous les salariés du secteur ne travaillent pas ou ne souhaitent pas travailler dans des palaces ou des restaurants étoilés, une carrière dans l’hôtellerie-restauration en offre la possibilité.

Atout #4 : Les opportunités de promotion sont rapides

Pour conserver leur personnel, les grands groupes hôteliers ou de restauration leur offrent des perspectives d’avancement professionnel. Rapidement opérationnels grâce à leur formation, très tournée vers la pratique grâce aux nombreux stages et programmes d’alternance, les élèves en hôtellerie-restauration ont davantage d’opportunités pour progresser rapidement au sein des structures pour lesquelles ils travaillent.
Les femmes ont à cet égard autant d’opportunités de promotion que les hommes. Elles sont d’ailleurs plus nombreuses à suivre des études dans les écoles hôtelières en France !

Atout #5 : On peut devenir son propre patron

30 % des élèves de l’Institut Paul-Bocuse souhaitent créer leur entreprise à la sortie de l’école. Dans nombre d’établissements, les élèves peuvent bénéficier des services d’un incubateur pour les accompagner dans cette démarche.

Si les élèves se tournent naturellement vers l’ouverture d’un restaurant ou d’un café, les formations en hôtellerie-restauration permettent également des spécialisations vers la sommellerie ou la conciergerie, ou bien encore le développement de projets personnels. Certains décident ainsi de créer des services de luxe à la personne ou de se lancer dans l’exportation de produits du terroir après leurs études !

publié le 14/03/2017

Haut de page