Contexte et enjeux de la coopération [vi]

Le Vietnam est un pays à la population jeune qui connaît une croissance démographique forte avec le doublement de sa population sur les dernières décennies. Sur 95 millions d’habitants, la moitié a moins de 30 ans. Aussi la place de la France au Vietnam se joue-t-elle d’abord auprès de la jeunesse et notamment dans l’éducation.

Dans l’enseignement, on compte environ 40 000 élèves apprenant le français.

Le français bénéficie d’une position historique forte et d’une image d’excellence sur lesquelles nous nous nous appuyons pour développer une approche qualitative. Si aujourd’hui, seul l’apprentissage d’une langue - l’anglais - est obligatoire dans le système scolaire vietnamien, le français est la deuxième langue vivante la plus apprise et demeure bien présent dans le programme des classes bilingues.

L’appui et la valorisation de l’enseignement du français dans les systèmes scolaire et universitaire vietnamien est un premier pilier de la politique éducative de cette ambassade qui mène des actions concertées avec les autorités locales, principalement le Ministère de l’Education et de la formation vietnamien (MEF), Il se décline aussi bien par des actions de formation des professeurs, d’accompagnement des classes bilingues, de LV2 ou d’option, de soutien à la présence de locuteurs natifs dans les établissements que par l’introduction de diplômes français, le développement de labels ou l’accès à des ressources pédagogiques de qualité. La croissance continue des lycées français à Hanoi et Ho Chi Minh Ville en fait localement des interlocuteurs privilégiés de la coopération linguistique.

Dans son discours du 20 mars 2018 à l’Académie française, le Président de la République a fait part de son ambition pour la langue française : 5ème langue la plus parlée sur la planète, 4ème langue de l’Internet, elle est appelée à être parlée par 700 millions de locuteurs au milieu du XXIème siècle. Placer le français dans sa pluralité francophone (plus parlé hors de France que sur le territoire français), conforter le plurilinguisme, apprendre et transmettre pour que les générations montantes se construisent selon des valeurs communes, tel est le deuxième pilier de notre coopération. Les actions sont menées avec les partenaires que sont l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) et les représentations diplomatiques des pays francophones présentes au Vietnam.

Pour plus de détails consulter les fiches :

-  Appui et valorisation de l’enseignement du français dans le système vietnamien
-  Actualités

publié le 29/10/2018

Haut de page