Foire aux questions

Q1 : Une information sur les justificatifs peut-elle être demandée lors du passage de la frontière ?
La possession d’un visa n’est pas une condition suffisante pour entrer dans l’espace Schengen, vous devez également être en mesure de présenter les justificatifs relatifs au séjour que vous prévoyez effectuer en France et dans l’espace Schengen : information sur les contrôles à l’arrivée lors du passage de la frontière.
Les contrôles à l’arrivée s’appliquent à tous les étrangers, qu’ils soient soumis au visa d’entrée et de séjour ou dispensés de ce visa.

Q2 - Si je réside habituellement à l’étranger mais me trouve provisoirement (depuis moins de 3 mois) au Vietnam, puis-je faire ma demande de visa auprès de l’ambassade de France au Vietnam ?

Non, sauf motifs imprévisibles et impérieux.

Q3 – Quelles sont les normes à respecter pour les photos d’identité ?
Les demandeurs de visa doivent se munir de deux photographies d’identité récentes répondant à des caractéristiques précises.
Retrouvez dans le PDF ci-dessous des exemples de ce qui est considéré comme valide :

PDF - 586.5 ko
normes des photos visas - exemples
(PDF - 586.5 ko)

Si les photographies ne sont pas conformes, le demandeur de visa sera
appelé à fournir une photographie conforme. Les photographies des enfants sont soumises aux mêmes conditions que celles des parents.

Q4 - Quels sont les délais de traitement d’une demande de visa ?
Rappel : vous avez la possibilité de déposer votre demande jusqu’à 90 jours avant le début de votre voyage. N’hésitez pas à vous y prendre le plus possible à l’avance.
L’ambassade de France à Hanoï s’efforce de réduire au maximum le délai d’obtention d’un rendez-vous dans les locaux de TLS contact. Celui-ci est généralement de 24 heures ouvrées mais peut varier légèrement en période d’affluence.

Les délais de traitement des demandes de visa court séjour sont en général inférieurs à ce délai, nous vous conseillons de déposer votre dossier de demande de visa au moins 15 jours avant la date prévue de votre voyage.

Pour une demande de visa long séjour, nous vous conseillons de déposer votre demande au moins 1 mois avant la date de départ prévue

Nous vous rappelons que les temps de traitement fournis sont indicatifs et peuvent varier en fonction de la quantité de demandes, de l’éventuelle nécessité de documents complémentaires et de la nationalité des demandeurs.

Q5 - Comment lire une vignette Visa Schengen ?
Vous trouverez la description de la vignette Visa Schengen sur le site France Diplomatie, en cliquant sur le lien suivant : Comment lire une vignette Visa Schengen

Q6 - Votre titre de séjour français est expiré
L’ambassade n’est pas compétente pour renouveler les titres de séjour expirés. Cette compétence relève de la préfecture de votre domicile en France. Il convient donc d’attendre d’être en possession de sa nouvelle carte de séjour avant d’envisager tout voyage hors de France.

Q7 - Quelles sont les démarches à accomplir pour le regroupement familial en France ?
Cette procédure s’applique exclusivement au conjoint et aux enfants de moins de 18 ans (appelés les « bénéficiaires ») des étrangers résidant régulièrement en France (appelés les « demandeurs »).
La demande doit être déposée auprès de l’autorité préfectorale du lieu de résidence en France par l’étranger résidant en France : vous devez donc vous renseigner en France pour connaître l’adresse du service compétent. Une enquête est ensuite conduite par l’autorité préfectorale et l’autorité consulaire. Cette enquête prend en général plusieurs mois.
L’autorité préfectorale communique cette demande à l’autorité consulaire française du lieu où résident les bénéficiaires.
Le service consulaire convoque alors les bénéficiaires, sur la base de coordonnées que le demandeur a communiquées à l’autorité préfectorale. Il est donc essentiel que le demandeur communique un numéro de téléphone fixe et mobile, une adresse mail et/ou une adresse postale, fiable.
Après le dépôt de la demande de visa, il est inutile de contacter le service consulaire. Le bénéficiaire potentiel sera convoqué dès réception de la décision du préfet.
Pour plus de détails sur la procédure de regroupement familial, nous vous conseillons de vous rendre sur le site de l’Office Français de L’Immigration et de l’Intégration : OFII

Q8 - Les refus de visa et les recours
1. Les refus
Depuis le 1er novembre 2016, tous les refus de demande de visa doivent être motivés.

2. Les recours
Auprès de qui former le recours gracieux ?
Les recours gracieux doivent être adressés au service des visas.
Le recours doit identifier précisément la demande de visa :
- identité du demandeur : nom et prénoms, date de naissance tels qu’ils apparaissent dans le passeport ;
- preuve du dépôt d’une demande : référence (ou copie) de la quittance du consulat remise systématiquement à tout demandeur.
Le recours doit être :
- motivé (il doit expliquer les raisons pour lesquelles le refus est contesté) ;
- rédigé en langue française ;
- et signé par le requérant.
Il n’y a pas de formulaire spécifique.

Comment envoyer le recours à l’ambassade ?
Le recours peut être envoyé en pièce-jointe à un message électronique en mentionnant comme objet du message « Recours gracieux visa ». Le recours est à envoyer à l’adresse suivante :
visas.hanoi-amba@diplomatie.gouv.fr

Que faire si l’ambassade ne répond pas à mon recours gracieux ?
L’absence de réponse de l’Ambassade dans un délai de 5 jours à compter de la date de réception de la demande de « recours gracieux » équivaut à une confirmation de la décision initiale de refus de délivrance du visa sollicité.

En cas de refus, vous pouvez former un recours auprès de la Commission de recours contre les décisions de refus de visa (CRRV).
Adresse : Secrétariat général de la CRRV BP 83.609 - 44036 NANTES CEDEX FRANCE
Vous devez permettre à la CRRV d’identifier votre dossier précisément en indiquant :
- votre identité, telle qu’elle est écrite sur votre passeport (nom, prénom, date de naissance) ;
- l’ambassade qui a refusé de vous délivrer le visa ;
- le numéro de quittance et la date, pour prouver qu’un dossier de demande de visa a bien été déposé).

Q9 : Suis-je éligible pour demander un visa de circulation (visa multi-entrée valable au moins un an) ?
Les voyageurs qui se sont rendus en France plusieurs peuvent en faire la demande. La délivrance de ce visa demeure à appréciation de l’Ambassade de France au Vietnam.

Q10 : Puis-je modifier les dates de mon visa ou en demander une prolongation ?
Non. En cas de changement de dates de voyage, il convient d’effectuer une nouvelle demande de visa correspondant aux nouvelles dates.
Par ailleurs, si vous vous maintenez sur le territoire français après l’expiration du visa qui vous a été délivré, vous prenez le risque de devoir verser une amende et/ou de faire l’objet d’un signalement lors de la sortie du territoire français. L’ambassade traiterait alors vos éventuelles demandes ultérieures de visa en tenant compte de votre séjour irrégulier sur le territoire français.
En conséquence, si vous estimez que vous êtes contraint de prolonger votre séjour en France après l’expiration de votre visa pour des raisons de force majeure, vous devez, avant la fin de validité de votre visa :
• déposer une demande de « prolongation de visa » auprès de l’autorité préfectorale du lieu où vous vous trouvez en présentant des justificatifs ;
• respecter la décision prise par l’autorité préfectorale.

Q11 : Suis-je obligé d’avoir recours à TLS contact pour déposer ma demande de visa ?
La procédure TLS contact n’est pas obligatoire. La gestion du calendrier de rendez-vous de l’ambassade est également confiée à TLS. Une fois enregistrée sur leur site, il vous faudra les contacter en précisant que vous souhaitez déposer votre demande de visa directement à l’Ambassade.

Veuillez cependant noter que le nombre de rendez-vous quotidien à l’ambassade étant limité, il sera généralement plus rapide d’avoir un rendez- vous auprès de TLS contact.

Q12 : Comment être certain que je n’ai pas épuisé mon droit au séjour ?
Pour rappel, la règlementation Schengen prévoit que le temps de séjour sur le territoire Schengen est limité à une durée90 jours par période de 180 jours.
La commission européenne a mis au point un outil, la calculatrice Schengen, afin de vérifier que vous n’avez pas épuisé votre droit au séjour : lien

publié le 20/06/2017

Haut de page