Inauguration de la nouvelle usine du groupe Bel par son PDG à Binh Duong [vi]

Antoine Fiévet, PDG du groupe Bel, a inauguré jeudi 16 mars, la nouvelle usine du groupe Bel au Vietnam, en présence de M. Bertrand Lortholary, ambassadeur de France au Vietnam, de M. Emmanuel Ly-Batallan, consul général de France à Ho Chi Minh-Ville, ainsi que de MM. Tran Thanh Liem, président du comité populaire de Binh Duong, et Bui Minh Tri, président de l’union des zones industrielles de la province, ainsi que de nombreux hauts responsables du groupe Bel.

Présent au Vietnam depuis plus de 65 ans, le groupe Bel est leader du marché fromager où La Vache qui rit dispose d’une part de marché de plus de 85 %. Le groupe rassemble des marques connues de tous les Français telles que Babybel, Kiri, Boursin, Leerdammer ou encore Materne, qui font le régal de 400 millions de consommateurs à travers le monde.

JPEG - 70 ko
De gauche à droite : M. Antoine Fiévet, M. Tran Thanh Liem, M. Bertrand Lortholary

Ce site a pour vocation d’alimenter le marché vietnamien et d’accompagner le développement du groupe en Asie du Sud-Est. L’usine, qui se déploie sur une surface de 10.000 m², garantit sécurité alimentaire, maîtrise de son empreinte environnementale et sécurité des personnes. Les équipes produisent chaque semaine plus de 3 millions de portions de La Vache qui rit. Au passage, on notera avec plaisir que cette nouvelle usine est déjà la plus performante du Groupe.

Point remarquable, ce fromage, devenu un incontournable des rayons de supermarchés et des vendeurs de proximité, est souvent le seul produit laitier disponible là où la chaîne du froid fait défaut. L’industrie laitière française a ainsi su développer un savoir-faire unique et l’internationaliser au fil du temps. La Vache qui rit fait partie du patrimoine gastronomique français, en témoignent les concours culinaires qui prennent ce fromage pour ingrédient principal.

En savoir plus : Le Groupe Bel

publié le 08/06/2017

Haut de page