Journée mondiale de lutte contre le paludisme

En cette journée mondiale de lutte contre le paludisme, il est essentiel de faire un état des lieux de la situation. En effet, après des années de recul constant, le paludisme regagne du terrain.

Qu’est-ce que le paludisme ?

Le paludisme est une pandémie qui se propage par les moustiques qui en sont porteurs. Il peut entraîner rapidement le décès par les troubles circulatoires qu’il provoque, s’il n’est pas traité.

Qu’en est-il aujourd’hui ?

Alors que la mortalité due au paludisme avait connu une forte chute, permettant de sauver des millions de vies, ces dix dernières années, l’OMS fait état d’un palier dans le nombre de personnes nouvellement touchées. Ceci peut s’expliquer notamment par le fait que les parasites sont devenus résistants à plusieurs médicaments antipaludiques dans de nombreuses régions du monde.
Vers un futur libéré du paludisme pour les enfants vietnamiens - JPEG

D’après un rapport rendu par l’OMS sur le paludisme dans le monde en 2018, c’est 219 millions de personnes qui en ont été touchées. En 2017, le paludisme a été la cause de 435 000 décès, pour l’essentiel en Afrique qui concentre 90 % des cas.

Au Vietnam, le Fonds Mondial a investi plus de 62 millions de $ depuis 2005, notamment pour la distribution de moustiquaires dans les provinces impaludées, et aujourd’hui on n’observe pratiquement plus de cas mortels dans le pays, mais la résistance aux médicaments antipaludéens menace de faire repartir le nombre de cas mortels à la hausse.

Des défis d’une grande ampleur

Dans un contexte de forte croissance démographique en Afrique sub-saharienne, certaines populations sont particulièrement vulnérables au paludisme, notamment les enfants de moins de 5 ans qui représentent à eux seuls 61% des morts du fait du paludisme en 2017.

L’OMS fait face à un déficit de financement, qui ne permet pas de répondre aux besoins liés à cette pandémie. Pour illustrer, seulement 85% des fonds nécessaires pour la recherche et le développement ont été mobilisés en 2016.

2019 : une année charnière dans la lutte contre cette pandémie

Cette année constitue une étape importante de mobilisation de nos partenaires, en vue de la conférence de reconstitution du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, qui aura lieu à Lyon le 10 octobre 2019. L’objectif est de recueillir au moins 14 milliards de dollars américains, permettant de remettre le monde sur le chemin de l’élimination de la pandémie, et d’accélérer les avancées au niveau de la recherche et de la couverture sanitaire universelle.

publié le 25/04/2019

Haut de page