L’Institut français d’Ho Chi Minh-Ville [vi]

Présentation

L’Institut français d’Hô Chi Minh-Ville (IF HCMV) a pour mission de mettre en œuvre, en étroite collaboration avec les partenaires vietnamiens de la partie méridionale du pays, des actions de coopération dans les domaines culturel, linguistique, universitaire et dans ceux de la recherche et de la médecine. Il appuie les actions menées par les acteurs de la coopération décentralisée et par les ONG.

Pour exercer ses missions, l’IF HCMV travaille avec plusieurs partenaires (universitaires, culturels et du monde de l’entreprise), dont le principal est l’Institut d’Echanges Culturels avec la France (IDECAF).

JPEG

L’Institut français d’Hô Chi Minh-Ville est réparti sur trois sites :
■ au sein du consulat général de France, où il accueille également le public des services de séjours linguistiques et de traduction ;
■ à l’IDECAF, où se trouve l’Espace Campus France ;
■ dans l’immeuble de logement consulaire, où sont installées ses résidences d’artistes.

Si aujourd’hui, l’ensemble des opérations de l’Institut français d’Hô Chi Minh-Ville se déroule hors les murs, un projet de regroupement sur un site partagé avec la Chambre de commerce et d’industrie française au Vietnam, le projet « Maison de France », est à l’étude.

Contact :
Adresse : 27 Nguyen Thi Minh Khai, Q.1
Tél. : (84-28) 35 20 68 00
Courriel : contacthcmv@institutfrancais-vietnam.com
site web : http://www.institutfrancais-vietnam.com/category/ho-chi-minh-ville/

L’Institut d’Echanges Culturels Avec la France (IDECAF)

L’Institut d’Echanges Culturels Avec la France (IDECAF) a été créé en 1982 par accord intergouvernemental franco-vietnamien, en reprenant les bâtiments de l’Institut français de Saigon.

Placé sous tutelle du ministère des Affaires étrangères vietnamien, l’établissement œuvre à la diffusion de la langue et la culture française en coopération avec l’Institut français d’Ho Chi Minh-Ville.

Ses principaux services sont l’enseignement de la langue française, la médiathèque (25 000 références sur 800m2) et l’organisation de manifestations culturelles.

publié le 10/07/2017

Haut de page