L’enseignement supérieur français [vi]

En France, l’enseignement supérieur offre de nombreuses formations, accessibles aux étudiants étrangers qu’ils parlent français ou non. C’est l’un des systèmes les plus diversifiés et les plus performants du monde, grâce à une volonté politique du gouvernement français et un investissement massif dans l’enseignement supérieur et la recherche.

Les cursus sont adaptés à chaque objectif professionnel. Les formations et les diplômes français sont internationalement reconnus.

Cette excellence s’appuie sur un réseau national de plus de 3500 établissements d’enseignement public et privé et des centres de recherche de renommée internationales : 72 universités, 227 écoles d’ingénieur, 220 écoles de commerce et management, 22 écoles d’architecture, 120 écoles d’art. S’y ajoutent plus de 3000 autres établissements, écoles ou instituts.

JPEG

Les MOOC en français sont de plus en plus nombreux. Derrière l’abréviation FUN, pour France Université Numérique, se cache la première plateforme française de cours en ligne. Elle délivre près de 300 cours qui émanent de plus de 80 établissements, et compte près d’un million d’inscrits.

Chiffres-clés de la France

310 000 étudiants internationaux (12% de l’ensemble des étudiants en France)
1 300 formations en langue anglaise
72 Universités publiques
25 Communautés d’universités et d’établissements
227 Ecoles d’ingénieurs
220 Ecoles de commerce
1 200 Laboratoires de recherche
271 Ecoles Doctorales
1 doctorat sur 3 est préparé par un étudiant étranger

publié le 26/10/2018

Haut de page