Semaine des lycées français du monde 2021 : l’enseignement français pour se préparer au monde de demain

Pour la 5e année consécutive, du 29 novembre au 4 décembre 2021, la Semaine des lycées français du monde met en lumière les atouts et les valeurs portées par l’enseignement français à l’étranger.

Le développement durable est au cœur des programmes d’enseignement de toutes les disciplines ! Cette thématique transversale a ainsi été retenue pour le thème de l’édition 2021 de la Semaine des lycées français du monde : « Arts, sciences et développement durable : l’enseignement français pour se préparer au monde de demain ».

Avec une présence dans 138 pays, 543 établissements et 375 000 élèves scolarisés de la maternelle à la terminale en 2021, la France est le pays qui dispose du plus important réseau scolaire au-delà de ses frontières. Sur tous les continents, des familles françaises (1/3 des effectifs globaux) et de nombreuses autres nationalités (2/3 des effectifs globaux) font le choix de l’enseignement français car elles en apprécient les atouts, parmi lesquels inclusivité de tous les élèves, égalité filles garçons, excellence, bien-être, esprit critique, solidarité, plurilinguisme et ouverture sur le monde.

Chaque année depuis 2017, la Semaine des lycées français du monde permet de faire la lumière sur des atouts de l’enseignement français pour les élèves dans la diversité des initiatives des établissements du réseau.

Arts, sciences et développement durable : l’enseignement français pour se préparer au monde de demain

Le cinquième opus de la Semaine des lycées français du monde se tient du 29 novembre au 4 décembre 2021 sur la thématique : « Arts, sciences et développement durable : l’enseignement français pour se préparer au monde de demain ».

L’occasion pour les équipes pédagogiques et les élèves de faire un focus sur les actions et dispositifs mis en œuvre au sein des établissements et dans les classes, notamment à travers des projets artistiques et scientifiques.

De l’éducation à la citoyenneté, en passant par les démarches éco-responsables et durables, les actions en faveur de l’égalité entre les filles et les garçons, de la santé et du bien-être, etc. : de nombreuses pistes de réflexion et de travail peuvent être valorisées en lien avec les 17 objectifs de développement durable de l’agenda 2030 de l’ONU.

Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, est la marraine de la Semaine des lycées français du monde 2021.

publié le 25/11/2021

Haut de page