Tour de France 2017 : le Tour et l’Europe

Alors que nous fêtons en 2017 les 60 ans du Traité de Rome instituant la Communauté économique européenne, l’exposition le Tour et l’Europe raconte l’histoire foncièrement européenne du Tour de France et montre combien les sociétés civiles sont souvent précurseurs de ce mouvement visant à réaliser l’amitié entre les peuples et la paix sur le continent.

Le Tour de France 2017

Le 1er juillet 2017, les coureurs du Tour de France s’élanceront de Düsseldorf. Jusqu’au 23 juillet, ils traverseront 34 départements et visiteront 3 pays voisins, encouragés tout au long du trajet par plus de 10 millions de spectateurs, dont 20% d’internationaux, principalement d’Européens, ainsi qu’une communauté de millions de fans partout dans le monde.

Compétition très largement suivie à l’international, la Grande boucle est l’occasion de valoriser les territoires français et européens traversés, les sportifs, et les valeurs de partage inhérentes à la pratique d’un sport.

Le Tour et l’Europe

Dès sa première édition en 1903, des Allemands, Belges ou Italiens couraient aux côtés des Français, et ils sont rejoints les années suivantes par des cyclistes de nombreuses autres nationalités (Luxembourgeois, Britanniques, Danois, Mexicains, Australiens, etc.).

Petit à petit, les étapes du Tour dans des pays voisins se sont multipliées, la Grande Boucle étant passée par Gand, Luxembourg, Aoste, Maastricht, Berlin ou encore Utrecht. Cette année, les cyclistes partiront d’Allemagne et passeront également en Belgique et au Luxembourg.

Diaporama de l’exposition

2juillet 1987 - 1re étape Berlin-Ouest (République fédérale d'Allemagne) > Berlin-Ouest (RFA).
2juillet 1987 - 1re étape Berlin-Ouest (République fédérale d’Allemagne) > Berlin-Ouest (RFA).
Deux ans avant la chute du mur de Berlin, 207 cyclistes venus d’Europe et du monde entier courent ensemble, défiant pacifiquement ce « mur de la honte » symbole de la guerre froide et de la division de l’Europe en deux blocs. Cette année-là, pour la première fois, un coureur de l’Est, le Polonais Lech Piasecki, endossera le Maillot Jaune.
5 juillet 2015 - 2e étape Utrecht (Pays-Bas) > Zélande (Pays-Bas)
5 juillet 2015 - 2e étape Utrecht (Pays-Bas) > Zélande (Pays-Bas)
Cette deuxième étape du Tour de France 2015 longe la Mer du Nord et donne à découvrir la beauté des paysages des Pays-Bas. Pédaler sur l’eau fait aussi partie des charmes et des imprévus du Tour de France !
26juin 1958 - 1re étape Bruxelles (Belgique) > Gand (Belgique).
26juin 1958 - 1re étape Bruxelles (Belgique) > Gand (Belgique).
En 1958, Bruxelles est un passage obligé pour un Tour de France très européen. Un an après la signature du Traité de Rome, qui la désigne comme capitale de la CEE, Bruxelles reçoit des visiteurs du monde entier à l’occasion de la première Exposition Universelle depuis la Seconde Guerre mondiale. L ’Atomium, construit pour l’événement, est aujourd’hui l’un des symboles de Bruxelles, centre névralgique de l’Europe.
27 juin 1947 - 3e étape Bruxelles (Belgique) > Luxembourg (Grand-Duché de Luxembourg)
27 juin 1947 - 3e étape Bruxelles (Belgique) > Luxembourg (Grand-Duché de Luxembourg)
Deux ans après la Seconde Guerre mondiale, cette reprise du Tour de France, interrompu depuis 1940, marque la dynamique de réconciliation du continent européen, en faisant étape en Belgique et au Luxembourg. Le Tour de France enjambe à nouveau et avec allégresse les frontières !

‹ précédent | suivant ›

publié le 30/06/2017

Haut de page